Un gîte urbain proche de la nature à Nantes

Un gîte au calme de la ville

      Bienvenue au Val de l'Eraudière sur la rive gauche de l'Erdre au calme de la ville.

Vous aimez la randonnée, le calme, la nature ... Vous croiserez peut-être des écureuils et vous laisserez envouter par le charme et le silence de la plus belle rivière de France, selon François 1er. Elle s'écoule en contrebas du gite, à 100 mètres à peine, dans son écrin de verdure. Les canards sauvages, cygnes, hérons, cormorans font partie du paysage, les chemins de randonnée vous tendent les bras sur les berges de l'Erdre, du Cens, de la Chézine, ou encore en suivant le GR3 sur les bords de Loire.

Que vous soyez en déplacement professionnel, familial ou touristique, seul ou en couple, pour une ou plusieurs nuits, nous vous proposons un hébergement contemporain de qualité dans un cadre exceptionnel. 

A proximité de l'hypercentre et de la Beaujoire

Le quartier de l'Eraudière est à la fois proche du centre ville et loin de son agitation. L'hypercentre est accessible en 10 minutes en voiture, en chronobus (arrêt à 600m) ou encore à pied ou en vélo par le chemin des bords de l'Erdre.

Du gîte, on rejoint également très facilement :

  • La Beaujoire (stade, parc des expositions), 
  • Le site de  Chantrerie et ses grandes écoles (Ecole des Mines, Ecole Supérieure du Bois, Ecole Polytechnique, Ecole de Design, Ecole Nationale Vétérinaire, Ecole Polytechnique de Nantes, ICAM )
  • La clinique Jules Verne
  • Les zones d'entreprises d'Atlanpole et de Nantes EST, 

Dans un quartier récent sur les bords de l'Erdre

Le gite de Val de l'Eraudière se situe dans un quartier qui s'est urbanisé à partir des années 1987. Pierre De La Tullaye a regroupé des terres familiales situées autour du château de l'Eraudière pour créer la ZAC privée de l'Eraudière. Les lotissements se sont installés progressivement dans un secteur qui s'étend du Nord à Port Durand au Sud à Port Boyer et de l'Est la route de Saint Joseph juqu'à l’Erdre à l'ouest.

La nature y a été préservée, des petits chemins aux murs de pierre permettent de se promener loin de l’agitation urbaine.
L’Erdre invite au silence, à la détente, à l’observation de la nature mais aussi aux plaisirs du jogging, de la randonnée, du vélo, du canoë, de l’aviron.
Des éléments du patrimoine historique ont été conservés : le château de l’Eraudière toujours habité par ses propriétaires, le châtaignier millénaire doyen du département planté en 756,  la tour de l’Eraudière, ancien moulin de type « turquois ».

En suivant la promenade sur la rive gauche, on rejoint d'un côté la ville à pied loin de la circulation en une demi heure et de l'autre le parc des expositions et la magnifique roseraie du parc floral de la Beaujoire. Votre balade peut se poursuivre au delà : vous trouverez de très jolies photos sur le site de Daniel Clerc : 

  • Les bords de l'Erdre à VTT : rives gauche où nous nous trouvons et droite accessible par le pont de la Jonelière ou le navibus.
  • Bords de l'Erdre : partie plus urbanisée entre la tortière et le centre ville

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !